LE “M” de Marie

Un pèlerinage exceptionnel

qui nécessite votre participation !

Si nous désirons que la très Sainte Vierge puisse davantage habiter notre cœur et le cœur de nombre de ses enfants vivant sur notre terre de France, qu’Elle y soit plus souvent honorée, pourquoi ne pas nous laisser réveiller en organisant un pèlerinage guidé par Marie ?

LE M DE MARIE FACE AU CONFINEMENT

Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (25 1–13)
(Parabole des vierges sages et des vierges folles) 

Jésus parlait à ses disciples de sa venue ; il disait cette parabole : « Le Royaume des cieux sera comparable à dix jeunes filles invitées à des noces, qui prirent leur lampe et s’en allèrent à la rencontre de l’époux. Cinq d’entre elles étaient insensées, et cinq étaient prévoyantes : les insensées avaient pris leur lampe sans emporter d’huile, tandis que les prévoyantes avaient pris, avec leur lampe, de l’huile en réserve. Comme l’époux tardait, elles s’assoupirent toutes et s’endormirent.

« Au milieu de la nuit, un cri se fit entendre : “Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre.” Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et préparèrent leur lampe. Les insensées demandèrent aux prévoyantes : “Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.” Les prévoyantes leur répondirent : “Jamais cela ne suffira pour nous et pour vous ; allez plutôt vous en procurer chez les marchands.” Pendant qu’elles allaient en acheter, l’époux arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces, et l’on ferma la porte. Plus tard, les autres jeunes filles arrivent à leur tour et disent : “Seigneur, Seigneur, ouvre-nous !” Il leur répondit : “Amen, je vous le dis : je ne vous connais pas.” Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

Et si, au milieu de la nuit de notre confinement, un cri se faisait entendre (par exemple au tout début du mois de mai…) nous disant : « Voici l’époux ! Sortez à sa rencontre ! » Serions-nous alors comme les vierges folles ne s’étant pas préparées à partir instantanément sur les routes de France pour marcher derrière Marie « la première en chemin » ?

Si vous le vouliez bien :

  • Offrons à Marie un cadeau : celui de la confiance et de la disponibilité pour répondre à son appel.
  • Préparons-nous dès maintenant à accueillir à bras ouverts tous les pèlerins que Marie nous enverra durant chacun des jours du passage de la caravane mariale.
  • Quelle « huile de réserve » aurons-nous donc constitué pour répondre à la soif de Dieu des pèlerins ?
  • Allons-nous rester dans l’insouciance à attendre sans rien faire comme les insensées de l’Évangile ?
  • Au contraire, comme les vierges sages, que préparons- nous à disposition de Marie, pour offrir aux pèlerins un temps fort spirituel qui marquera :
    • Leur marche du matin ?
    • Leur temps de partage en petit groupe après la sieste ?
    • Leur marche de l’après-midi ?
    • Leur arrivée au village étape ?
    • Leur repas du soir ?
    • Leur veillée ?
  • Préparons-nous dès maintenant à accueillir le royaume de Dieu qui sera déjà là, au milieu de nous ;
  • Car nous ne savons « ni le jour ni l’heure » à laquelle il nous sera demandé d’intervenir

C’est à un repas de noces que nous sommes conviés ;

C’est à une rencontre avec Jésus que nous sommes invités ;

Préparons-nous dès maintenant !

Préparons nos équipes !

C’est une rencontre festive qui nous attend !

LE PRINCIPE

En tout, 107 jours de procession sur plus de 2000 km, par étapes d’une quinzaine de kilomètres, avec chaque jour l’accueil de différents pèlerins, groupes, paroisses ou mouvements.

Départs

jours

kilomètres

Diocèses traversés

LA CARTE

Retrouvez sur la carte l’ensemble des étapes, les référents et toutes les informations nécessaires pour rejoindre le pèlerinage.

Points verts : équipe suffisante mais tout bénévole supplémentaire est bienvenu
Points jaunes
: besoin de renforts pour l’organisation
Point gris
: besoin très urgent de bénévoles

La carte est interactive, vous pouvez augmenter l’échelle et cliquer sur les points.

POURQUOI VENIR MARCHER ?

g

Un constat s’impose : Marie aime la France !

Au XIXe siècle, Marie est venue à cinq reprises visiter le sol de France, le tout en seulement 46 ans : à la Chapelle Notre-Dame de la Médaille miraculeuse, rue du Bac – Paris (1830), La Salette (1846), Lourdes (1858), Pontmain (1871), Pellevoisin (1876), formant ainsi le grand M de Marie.

Ces cinq apparitions forment un « M » sur la carte de France, comme une « spéciale dédicace » de Marie pour ce pays. Comme l’ont fait avant nous un groupe de jeunes à vélo ou deux motards en Harley Davidson, nous reprenons le symbole du « M » pour organiser un grand pèlerinage autour de la France, sur les pas de Marie !

Le 1er mai 2020, une calèche portant une grande statue de Notre Dame de France partira de Lourdes. Un attelage similaire partira de La Salette à la même date.

Les deux routes se rejoindront à Pellevoisin le 15 août 2020 en passant courant juillet, l’une par Pontmain, l’autre par la chapelle Notre-Dame de la Médaille miraculeuse, Rue du Bac à Paris.

A la manière de Marie, ce pèlerinage a pour but de rassembler tous ceux qui le souhaitent par-delà les clivages territoriaux, générationnels ou sociaux : Venez nous rejoindre pour marcher seul, en famille ou en groupe quelques heures ou quelques jours !

OBJECTIFS

1

Redécouvrir le lien qui unit Marie et la France

2

Laisser Marie toucher notre coeur, prier pour la France

3

Proposer une consécration au Coeur de Marie, selon la pédagogie de Saint Louis-Marie Grignon de Montfort 

4

Aller aux périphéries dans une démarche d’évangélisation missionnaire par la piété populaire

COMMENT PARTICIPER ?

Vous avez un talent ? Mettez le au service de Marie et devenez bénévole.
Nous avons grand besoin de renforcer nos équipes !

k

Coordinateur

Vous prenez en charge l’organisation d’une semaine : du mardi matin au lundi soir suivant.

g

Animateur d'une veillée

Vous êtes chanteur, musicien, décorateur ou simplement passionné, mettez vos talents au service de Marie.

\

Logistique

Nous recherchons activement des meneurs pour conduire les calèches ainsi que des accompagnateurs.

Sécurité

Vous avez une âme de protecteur ? On cherche deux personnes en voiture pour sécuriser la calèche devant et sécuriser les marcheurs derrière.

Responsable

Vous prenez la responsabilité et le pilotage d’une journée de pèlerinage.

L

Appui religieux

Les prêtres, religieux, religieuses, personnes consacrées disponibles sont attendus pour accompagner les pèlerins.

Ange Gardien

En priant dès à présent pour la France et ceux qui pourront vivre une expérience spirituelle forte avec la Vierge durant ces 3 mois1/2.

QUELQUES PHOTOS

L’équipe organisatrice du pèlerinage grandit de jour en jour…

ENCOURAGEMENTS

Nous recevons tous les jours des soutiens d’évêques et de différentes communautés qui nous encouragent dans notre démarche

Je ne peux que me réjouir que des chrétiens prennent de telles initiatives. Les temps de prière et de rencontre que les haltes permettront tout comme l’appel à suivre notre Dame en son chemin offriront de belles occasions de conversion et d’échanges.
Je vous souhaite tout le courage et l’énergie nécessaires pour monter jusqu’au bout ce projet.

Mgr Eric de MOULINS - BEAUFORT

Président de la Conférence épiscopale de France - Archevêque de Reims

Un grand merci pour votre belle initiative. Le diocèse de Moulins sera bien en communion avec vous et avec vos pélerins.
Soyez assuré de ma prière pour la bonne marche de votre pélerinage.
Je vous bénis de tout coeur.

Mgr Laurent PERCEROU

Evêque de Moulins

Mgr Hervé GIRAUD m’a confié le soin de vous remercier pour votre initiative, mais également de vous indiquer qu’il viendra volontiers marcher quelques kilomètres pour vous accompagner lorsque vous serez dans son diocèse.

Nicolas TAFOIRY

Secrétaire du diocèse de Sens et Auxerre

L’idée d’un pèlerinage en calèche depuis Lourdes et La Salette vers le Sanctuaire de Pellevoisin en passant par la rue du Bac ne manquera pas de susciter un élan missionnaire et de raviver notre conscience d’appartenir à une nation marquée profondément par la foi. (…) Puissiez vous associer à votre chemin des jeunes de formations chrétiennes et de traditions spirituelles diverses afin de contribuer à bâtir l’unité de l’Eglise par le lien de la Paix. (…) Dans le respect des différents évêchés et des paroisses que vous traverserez, je prie pour que vous soyez  bien accueillis, comme des pèlerins qui portent la prière de tous. 

Mgr Michel Aupetit

Archevêque de Paris

Votre pélerinage marial est une excellente initiative que je ne peux qu’encourager. C’est avec plaisir que je m’adresse à vos futurs pèlerins par le mot d’encouragement ci-joint. Vous pouvez compter sur ma communion de prière avec vous durant ce cheminemet vers Marie.

Mgr Dominique REY

Evêque de Fréjus - Toulon

Vous imaginez mon regret que vous ne passiez pas à L’Ile-Bouchard, ni au Laus !
Néanmoins tous mes encouragements, avec la Vierge du Laus.
Fraternellement en Christ,

Mgr Xavier MALLE

Evêque de Gap

NOS PARTENAIRES

Oui, je veux me mettre au service de Marie 

Pour aider et contribuer à la réussite de ce pèlerinage, je laisse mes coordonnées et informations afin d’être recontacté.